Passerelle de mémoire est une plateforme intergénérationnelle qui témoigne des mutations sociales, à travers les récits filmés de personnes âgées.

Passerelle de mémoire : leur histoire est aussi la notre

Passerelle de Mémoire a pour objectif de palier à l’isolement social des seniors à travers un dispositif de récit de vie filmé. Cette démarche, réalisée en collaboration avec les EHPAD et les territoires, met en avant les personnes âgées et leur histoire.

Il s’agit de sauvegarder par le récit filmé la mémoire de nos anciens :

  • par une animation intergénérationnelle dans les EHPAD et maisons de retraite auprès des résidents, à l’aide de studios volants permettant d’enregistrer les témoignages ;
  • en assemblant ces récoltes de récits sur une plateforme numérique, pour permettre un accès croisé par thématique.

Une première animation réalisée par Enso production avec la collaboration de fab’mem été réalisée au Mans en septembre 2016.

Des anecdotes de vie livrées par ceux qui les ont vécus

La première fonction des ateliers  est d’assurer une animation auprès des résidents, de leur manifester de l’intérêt et du respect et de les rendre acteurs du dispositif.
Le résultat est  un album de ce que les témoins décident de laisser d’eux-mêmes. Pour autant, il ne s’agit pas de mémoires objectives et convenues sans intérêt historique et il arrive parfois que les films ou photos de familles illustrent avec pertinence les événements sociaux ou historiques. Certains témoins ont abordé avec beaucoup de sincérité la sexualité, la contraception, leur foi, tout en maintenant la barrière de l’intimité. La plupart ont livré des souvenirs précis, des détails sur des moments de la vie locale, des épisodes de la seconde guerre mondiale, la vie quotidienne, les loisirs.

Si elles n’apportent pas d’éléments inattendus sur le passé, ces anecdotes de vie on l’avantage d’être incarnées, livrées avec les mots, la voix, et le visage de ceux qui les ont vécus. Ces micro histoires ont une autre particularité : les témoins n’ont pas été sélectionnés par un historien pour parler de thèmes convenus au préalable et qui relèvent souvent, en histoire orale, d’une tradition militante et sociale. Des points de vue qui ne sont traditionnellement pas sollicités pour raconter l’histoire populaire ont ainsi été recueillis.

passerelle de mémoirepasserelle de mémoire

Un outil intergénérationnel qui capitalise sur la transmission

Les suites à donner peuvent être multiples et suite au visionnage, plusieurs suggestions ont été formulées :

  • Développer cette activité d’animation dans les EHPAD sous forme de tournages/diffusions
  • Utiliser les films (avec l’autorisation des témoins) comme supports d’animation d’ateliers mémoriels.
  • Utiliser les films comme supports d’animation d’ateliers intergénérationnels (certains récits de la vie d’autrefois sont tout à fait intéressants pour une activité pédagogique avec un jeune public).
  • Lancer un projet d’évaluation de l’effet de l’opération sur le bien être et la santé du résident.
  • Ouvrir le visionnage à un public extérieur, éventuellement en association avec la municipalité et les archives municipales.

 

Author: Pauline Degonde

Rédacteur Web chez Uni Santé - Suivez l'actualité de la santé et du vieillissement, à travers des sujets en lien direct avec votre quotidien.

Catégories
Tags
  • activité danimation
  • EHPAD
  • films
  • intergénérationnel
  • lien social
  • mémoire
  • passerelle de mémoire
  • projet dévaluation