Parce qu’il n’est jamais trop tard pour oser. L’auteur Martine Groult partage sa découverte, tardive, de l’audace de vivre et donc vieillir à travers sont livre « La joie de vieillir ».

Quand on évoque la vieillesse, on pense aux pertes, aux défaillances et non à la joie. Et pourtant !

Sans être dans le déni des inconvénients qui viennent avec l’avancée en âge et consciente que nous ne sommes pas tous égaux face à la vieillesse, l’auteure explore le champ des possibles qui s’ouvrent dans cette période de la vie, à condition de commencer par en accepter les désagréments pour en apprécier tous les avantages, parfois insoupçonnés.

Au fil des pages, nous découvrons qu’il existe de multiples façons d’aborder cette période en restant « vivant » jusqu’au bout et qu’il n’est jamais trop tard pour oser de nouvelles expériences, vivre pleinement le présent, créer des relations plus harmonieuses avec soi et avec les autres et connaître une sexualité épanouie…

La joie de vieillir : accepter ce que l’on ne peut pas changer

Sans prétendre vous livrer une méthode pour « bien vieillir », ce livre vous invite a voyager au coeur de vous-même, à faire le point sur votre rapport au temps qui passe, et vous montre quelques voies qui s’offrent à vous pour « goûter » à la vie et « retrouver la joie intérieure, cette source tapie en nous, qui ne se tarit jamais ».

Un ouvrage positif, sans être lénifiant, que l’on peut partager avec son proche qui décroche et risque de glisser dans la déprime.

Author: Pauline Degonde

Rédacteur Web chez Uni Santé - Suivez l'actualité de la santé et du vieillissement, à travers des sujets en lien direct avec votre quotidien.

Catégories
Tags
  • joie de vieillir
  • lanore
  • libre
  • Martine Groult