En fonction de votre état de santé, de vos revenus et pour permettre un maintien à domicile, des aides sociales sous forme d’aides-ménagère, portage des repas, allocation simple… peuvent vous être attribuées.

Les différentes aides sociales

Aide ménagère à domicile

Une aide-ménagère peut être attribuée aux personnes âgées ne bénéficiant pas de l’ Apa si leur état de santé le justifie.

Les conditions d’attribution :
– être âgé d’au moins 65 ans (60 ans en cas d’inaptitude au travail)
– avoir besoin d’une aide matérielle en raison de l’état de santé pour accomplir les travaux domestiques de première nécessité et pour permettre un maintien à domicile ou dans un foyer logement
– ne pas percevoir l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

La prise en charge financière :
En fonction de vos ressources, la prestation d’aide-ménagère à domicile est prise en charge :
– soit par votre département au titre de l’aide sociale. Vos ressources mensuelles doivent être inférieures à 801 € si vous vivez seul et à 1 243 € si vous vivez en couple,
– soit par votre caisse de retraite, si vos ressources mensuelles sont supérieures aux montants ci-dessus.
Dans chacun des cas, une participation financière peut vous être demandée. Elle est déterminée en fonction de vos revenus.

La demande d’aide-ménagère :
– auprès de votre centre communal d’action sociale ou votre mairie, si vous dépendez de l’aide sociale départementale
– auprès de votre caisse de retraite, si la prise en charge de la prestation dépend de celle-ci.

A noter : une allocation en espèce peut vous être accordée :
– s’il n’existe pas de service d’aide-ménagère dans votre commune
– ou si un service existe mais ne peut pas répondre à vos besoins,
– ou si vous préférez employer une personne de votre choix.
Son montant est limité à 60 % du coût des heures d’aide à domicile accordées.

En savoir plus : Service-Public.fr

Aide aux repas

Certaines communes ou départements ont mis en place des services pour aider les personnes ayant des difficultés pour se restaurer.
– Portage des repas :
Certaines communes organisent le portage des repas à domicile pour les personnes ayant du mal à sortir de chez elles compte tenu de leur état de santé. Le coût est généralement partagé entre le bénéficiaire et la collectivité. Se renseigner auprès de votre mairie.
– Foyers restaurants :
Certains départements mettent à la disposition des personnes âgées des foyers restaurants, proposant des repas à prix modérés.
Une personne peut bénéficier d’une prise en charge des repas pris dans les foyers restaurants au titre de l’aide sociale, si ses ressources sont inférieures à 9 503,39 € par an.

En savoir plus : Service-Public.fr

Allocation simple

Une personne âgée ne bénéficiant d’aucune pension de retraite et disposant de revenus modestes peut demander, sous certaines conditions, une allocation dite allocation simple, accordée à taux plein ou à taux réduit, selon les ressources du demandeur. .
Cette aide à domicile peut être accordée soit en espèces, soit en nature.

Les conditions d’attribution :
– être âgé d’au moins 65 ans ou d’au moins 60 ans en cas d’inaptitude reconnue au travail.
– avoir son domicile habituel en France ou séjourner plus de 6 mois (soit plus de 180 jours) en France au cours de l’année civile de versement de l’allocation.
– les ressources du demandeur doivent être inférieures à 801 € par mois s’il vit seul(e), 1 243 € par mois s’il vit en couple.

Montant de l’allocation simple :
– Personne seule : 9 609,6 €/an
– Couple : 14 918,9 €/an

L’allocation vient en complément des revenus sans dépasser le plafond de ressources.

En savoir plus : Service-Public.fr

Tags