Si le taux de mortalité lié aux accidents de la vie courante est en baisse constante depuis quinze ans, le nombre de décès reste très important. Dans près de huit cas sur dix, ces décès concernent des personnes âgées de 65 ans et plus. C’est ce qu’indiquent les données publiées ce 10 janvier dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l’agence Santé publique France.

Accidents de la vie courante : les personnes âgées, les plus concernées

Les accidents de la vie courante constituent la troisième cause de mortalité en France, après les cancers et les maladies cardiovasculaires. Et selon l’étude de l’agence Santé publique France, les personnes de plus de 65 ans en sont les premières victimes.

Chutes, suffocations, noyade, brûlures… Chaque année plus de 11 millions de Français sont victimes d’accident de la vie courante (AcVC) et plus de 21 000 en meurent.

Les chutes constituent les principales causes de mortalité par AcVC

Ainsi, 6 119 chutes mortelles ont été recensées en 2012. Suivent les suffocations, les noyades et les intoxications.

La majorité de ces accidents est survenue « dans un établissement hospitalier (56%), à domicile (22%), dans une maison de retraite (13%), sur la voie publique (4%) et dans un autre lieu (5%) ». Les régions les plus impactées sont la Bretagne, le Nord-Pas-de-Calais devant le Limousin, le Languedoc-Roussillon et la Franche-Comté. L’Ile-de-France affiche elle, un taux de mortalité inférieur à la moyenne nationale.

Author: Pauline Degonde

Rédacteur Web chez Uni Santé - Suivez l'actualité de la santé et du vieillissement, à travers des sujets en lien direct avec votre quotidien.

Catégories
Tags
  • accidents de la vi courante
  • cause de mortalité
  • causes de mortalité
  • prévention des chutes
  • victimes